Les médecins du CHUL de plus en plus édifiés sur la prise en charge des malades du Coronavirus

La Cellule de veille du Centre hospitalier universitaire de Libreville (CHUL) a organisé un  atelier  mercredi à l’intention des médecins et internes, sur la prise en charge des patients atteints  du Coronavirus (Covid-19), le pays ayant déjà enregistré  18 cas testés positifs dont un décès.
La session de formation a été marquée, par quatre communications portant notamment sur la physiopathologie de la pandémie (origines, modes de contamination, manifestations cliniques ou symptômes, diagnostic et mesures préventives) et la prise en charge en réanimation des patients COVID-19 positifs.
Selon le service communication du CHUL, les deux  autres exposés concernaient la prise en charge des patients COVID-19 positifs en dehors de la réanimation ; ainsi que le circuit du patient COVID-19 positif dans le dispositif de prise en charge interne au CHUL.
Ces sessions de formation, marquées surtout par de précieux échanges sur les bonnes pratiques et l’attitude des personnels soignants face à l’infection à COVID-19, s’étendront dans les tout prochains jours aux personnels paramédicaux et ceux de la main d’œuvre non permanente du CHUL.
Elles font suite, indique-ton,  au séminaire de formation des médecins et personnel médical des CHU du Gabon, co-organisé, le 18 mars dernier, par la Direction générale du CHUL et le Comité scientifique de l’Université des sciences de la santé (USS).
Cette première avait été sanctionnée par cinq recommandations, rappel-t-on,  à savoir : l’implication des chefs de services dans la cellule de crise des différents CHU, la mise en place des procédures de riposte communes, l’amélioration de la communication pour l’ensemble de la corporation des médecins afin que tous soient au même niveau d’information et de riposte, la formation du personnel médical et paramédical; ainsi que le respect des mesures préventives actuelles afin de limiter le nombre de cas.

Source : Com CHUL 



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.