Législatives et locales 2018: les inquiétudes de Minlama Mintogo sur le risque de dilapidation des deniers publics en période d’austérité

Dieudonné Minlama Mintogo @ Archives Gabonactu.com

 
Libreville, 18 septembre (Gabonactu.com) – Le président d’Ensemble pour la république (PER, centriste), Dieudonné Minlama Mintogo a manifesté ses inquiétudes sur le risque d’une possible  dilapidation à grande échelle des deniers publics par certains candidats directeurs généraux investis par le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir).
« Face à une telle pression, pour financer leurs campagnes, nos candidats  DG vont-ils résister à l’envie de puiser dans les caisses, déjà très fragiles des entreprises dont ils ont la charge   !?  Dans tous les cas, le réveil  risque d’être  difficile à la fin de ces scrutins », s’est inquiété M. Minlama Mintogo sur sa page Facebook.
Des inquiétudes de l’ancien candidat malheureux à l’élection présidentielle du 27 août sont consécutives aux postures des directeurs généraux des entreprises publiques investis par le PDG. Par le passé, des écarts auraient été relevés dans ce sens.


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.