Législatives 2018 : une fin de campagne en apothéose pour le PDG à Owendo

Karine Arissani, Joëlle Hortense Nse Mvie et sa suppléante en pleine démonstration@Gabonactu.com

Libreville, 26 octobre (Gabonactu.com) – La campagne pour le 2e tour des élections législatives a connu son épilogue ce vendredi dans tous les états-majors politiques des 118 candidats en lice pour les 59 sièges à pourvoir. Le parti démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir) a fait une clôture en apothéose au carrefour SNI, dans le 1er siège de la commune d’Owendo.   
Jamais une sortie pédégiste à Owendo n’avait drainé autant de monde depuis l’ouverture de la campagne, fin septembre dernier.
L’heure semblait grave pour le parti d’Ali Bongo Ondimba. Le soutien à Joëlle Hortense Nse Mvie et Prisca Ndoungou Moughola était plus que nécessaire pour assurer une victoire cash samedi soir.
Le PDG a battu le rappel des poids lourds : Albert Oyama, Julien Nkoghe Békalé, Karine Cécilia Arissani, Brice Roger Adandé Radembino Coniquet, les élus communaux des deux arrondissements d’Owendo, Yolande et les Mille et Une, les candidats de l’ACR et de JBA-18 et plein d’autres qui ont, par ailleurs, témoigné leur soutien à Nse Mvie étaient là…
Le message essentiel pour ce dernier jour de campagne a été clairement dit par le secrétaire communal du 1er arrondissement d’Owendo, Eric Rano : « Voter pour la candidate du PDG, Joëlle Hortense Nse Mvie ».
Pour sa part, Karine Cécilia Arissani a prévenu les militants et sympathisants du PDG sur leur vote de samedi. « Même si la tête du candidat ne vous plait pas, vous n’avez pas de choix. C’est le choix du distingué camarade président de notre parti. Donc on doit s’y faire. N’allez pas voter pour qui que ce soit mais votez pour le président de notre parti. Une majorité confortable au Parlement lui donnera la possibilité de poursuivre les réformes et d’accélérer la transformation de notre pays », a conseillé Mme Arissani.
L’assurance est peut-être venue de Yolande Nyonda des « Mille et une ». En l’absence de Nicole Asselé, c’est elle qui a eu l’honneur de sensibiliser les femmes et les hommes sur la nécessité de voter pour Nse Mvie.
« Pour atteindre les 30 % de femmes aux postes politiques, il faut une quarantaine de femmes au parlement. Or, si toutes les femmes en lice au 2e tour sont élues, il n’y en aura que 25. Donc, donnez-nous au moins ces 13 femmes qui restent en lice afin que notre démocratie soit vivante », a-t-elle plaidé.
Les Mille et Une soutiennent toutes les femmes candidates, quel que soit leur bord politique ; une grande première mondiale !
La candidate du PDG a promis quelle sera la meilleure interprète des populations Owendoises auprès des plus hautes instances, notamment en ce qui concerne l’école, la santé, la formation et l’entreprenariat des jeunes.
La fin de la campagne a été agrémentée par une distribution des kits scolaires aux écoliers du 1er arrondissement d’Owendo.
Joëlle Hortense Nse Mvie, arrivée en tête (39%) lors du 1er tour sera aux prises avec Pierre Daniel Indjendje Ndala des sociaux-démocrates Gabonais (9,42%).
 


Précieux Koumba

Photos : Gabonactu.com

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.