Le vœu de Myboto c’est la démission d’Ali Bongo

Zacharie Myboto peu avant la lecteur de son message de voeux @ gabonactu.com

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Le président du Front de l’opposition pour l’alternance, Zacharie Myboto, dans une déclaration solennelle jeudi au siège de l’ex Union nationale (UN, parti dissout en 2012) a, à nouveau réclamé la démission du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.


 

Entouré des cadres de son Front et revigoré par quelques militants venus écouter en direct ce message de vœux, Zacharie Myboto a urgé ses partisans à travailler pour cet objectif.

 

Raison évoquée, l’affaire de l’acte de naissance et les révélations de l’écrivain Pierre Péan sur les origines nigérianes du président Ali Bongo Ondimba.

 

Il a aussi accusé le gouvernement d’avoir assassiné le citoyen Bruno Mboulou Béka, l’étudiant mort suite au meeting interdit de Rio le 20 décembre dernier.

 

Le président du Front de l’opposition a aussi accusé le chef de l’Etat d’organiser un détournement massif de l’argent public.

 

Dans son message à la nation, le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba a dénoncé « la rancœur, la haine, la vengeance, l’outrance » devenus comme un projet de société de ses opposants, sans les citer.

 

« Pour dialoguer et agir efficacement, il importe de jeter à la rivière la haine, la vengeance, la violence », a conseillé le numéro un gabonais.

 

Daniel Etienne


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.