Le taximan fouettard interpelé par la police

Traqué suite à un ordre du ministre de l’Intérieur Lambert Noël Matha, le chauffeur de taxi filmé en train de frapper violemment à l’aide d’une ceinture sur une femme devant le portail central de l’Université Omar Bongo (UOB) de Libreville a été interpellé par la police a appris Gabonactu.com

« Interpellation ce jour 14/04/2022, aux environs de 12h, à hauteur du Centre ville (BICIG) du nommé OLOUGBADE ABOU Machioudi, Bininois, né le 01/01/1980 au Bénin, présumé auteur de violences physiques sur une femme », c’est le message de la police qui a fuité sur les réseaux sociaux, sans autres détails sur le lieu de garde à vue de cet individu qui a choqué la nation gabonaise.


Dans un communiqué mercredi soir, le ministre de l’Intérieur Lambert Noël Matha a sommé la police de retrouver le violent taximan pour répondre de ses actes devant la justice. Le Procureur de la République, André Patrick Roponnat a pour sa part annoncé l’ouverture d’une enquête.

La scène qui a choquée les gabonais

Dans une vidéo amateur, l’on voit le chauffeur sortir de sa voiture ceinture à la main et frappant de toutes ses forces la jeune femme même lorsqu’elle est tombée au sol.

Ne se laissant pas faire, la jeune femme est rentrée dans le taxi et d’un coup de pied ou de point a brisé le parebrise du véhicule. Le chauffeur est revenu à la charge plus violemment encore.

Selon des informations collectées par Gabonactu.com, la jeune femme serait une déséquilibrée mentale.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.