Le procès de Magloire Ngambia reporté à la prochaine session criminelle en 2021

L’ancien tout puissant ministre Magloire Ngambia © Archives Gabonactu.com

Le procès de Magloire Ngambia, ancien ministre de l’Economie, des Finances, de la Promotion des investissements, des Travaux publics et de l’Habitat, en détention préventive depuis  janvier 2017, a été reporté à la prochaine session criminelle en 2021.

C’est le juge de la cour criminelle  spéciale qui l’a annoncé au terme de l’audience ayant eu lieu ce lundi au tribunal de Libreville. Le procès n’a pas eu lieu à cause de l’absence des avocats du prévenu, bloqués   en France à cause de la crise sanitaire du Coronavirus. La voix aérienne étant fermée.
Le français Pierre Olivier Sur et le sénégalais Seydou Diagne ont fait valoir leur « droit de défense » qui ne saurait être violé.
La Cour criminelle spéciale mise en place pour juger des crimes économiques et des faits liés à l’atteinte à la sureté de l’Etat,  tient ses sessions une fois l’an.  Le procès de Magloire Ngambia se tiendra donc en 2021. Un procès vivement critiqué par la défense qui dénonce la violence flagrante de la loi.
Selon le code pénal, la détention préventive ne peut excéder 24 mois.


Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.