Le Front de l’opposition appelle à la désobéissance civile

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) — Le Front de l’opposition pour l’alternance a dans une déclaration publiée lundi à son siège appelé ses militants à la désobéissance civile en demandant à ses militants de ne plus reconnaître Ali Bongo Ondimba comme le chef de l’Etat gabonais.

 

Cet appel rentre dans le cadre des « journées de la colère » dont le but est de faire tomber le régime en place, précise la déclaration lue par François Ondo Edou, cadre du Front.


 

Le pouvoir n’a pas encore réagi à cette déclaration intervenue en début de soirée. Contacté par Radio France internationale (RFI), le Secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG) a dit qu’il répondra dans les prochaines heures.

 

Le Front compte en son sein d’anciens Premiers ministres et d’ex haut cadre de l’Etat gabonais dont Jean Ping, ancien président de la Commission de l’union africaine (UA).

Daniel Etienne


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.