Le CHUL n’aura plus bientôt les problèmes d’alimentation en eau potable

Le Coordonnateur du Programme intégré pour l’alimentation en eau potable et de l’assainissement (PIAEPAL), Gervais Nguema Mba à la tête d’une délégation, a  annoncé vendredi 28 janvier au terme d’une visite d’inspection des installations vieillissantes du Centre hospitalier universitaire de Libreville (Chul) que la plus grande structure sanitaire du pays n’aura plus bientôt les problèmes d’alimentation en eau potable.

Le Coordonnateur du PIAEPAL, Gervais Nguema Mba, a en effet signifié à la Directrice général de l’hôpital, Dr Marie-Thérèse Vané Ndong-Obiang, que le Chul figure dans la short-list des sites administratifs retenus par le gouvernement, dans le cadre du projet PIAEPAL qui « travaille déjà avec beaucoup de bonheur à la réduction du stress hydrique dans certaines agglomérations du Grand Libreville ».

Les membres du PIAEPAL durant la séance de travail avec le Directoire du Chul le 28 janvier à Libreville © Chul
Les membres du PIAEPAL durant la séance de travail avec le Directoire du Chul le 28 janvier à Libreville © Chul

Les travaux de réhabilitation et de renforcement des capacités des équipements de distribution d’eau au Chul, devraient démarrer dans les meilleurs délais, selon Djibril Diagne, Chef de projet de la Banque africaine de développement (BAD), principal soutien financier du PIAEPAL.


Obsolètes et parfois insuffisamment entretenus, les équipements de production et de distribution d’eau potable du plus vieil et plus grand hôpital du Gabon peinent à fournir trois cent mille (300.000) litres jour de consommation d’eau au Chul.

Source : Chul


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.