Le bébé kidnappé lundi par une inconnue retrouvé à Nkoltang saint et sauf

Dialy Jeannice Aymard Guilain dans les bras de sa ravisseuse à Nkoltang © DR

Bébé Dialy Jeannice Aymard Guilain, 3 mois, kidnappé lundi dernier vers le rond point de la démocratie par une inconnue qui a tendu un piège à sa mère a finalement été retrouvé saint et sauf à Nkoltang dans la périphérie de Libreville, a appris Gabonactu.com auprès de la famille.


La petite Dialy Jeannice Aymard Guilain a été sauvé des mains de la ravisseuse à 1 heures du matin dans des circonstances que Gabonactu.com ne connait pas encore.

Le bébé a été remis à sa tante maternelle. Sa maman étant gardée à vue depuis mardi à la Police judiciaire (PJ) pour nécessité d’enquête.

Le père doit se présenter ce jeudi dans les services de police qui a retrouvé le bébé avec l’acte de naissance et tout document justifiant qu’il s’agit bien de son enfant.

Avant de rentrer à la maison, Dialy Jeannice Aymard Guilain subira des examens approfondis auprès d’un pédiatre.

Rappel des faits

Lundi dernier en début d’après midi, une femme appelle la mère du bébé lui rappelant que les deux habitaient un moment au PK 12. Elle lui invite prendre un pot au boulevard Triomphal vers l’ancienne Gaboprix située au Rond-point de la Démocratie. Les deux prétendues « amies » s’y retrouvent.

Pendant qu’elles partagent des bons moments, la maman du bébé veut se soulager. Elle laisse son bébé avec sa présumée copine, une jolie femme aux formes généreuses, teint clair et visage angélique. Après s’être soulagée, elle revient tranquillement.

La présumée copine décide alors d’aller acheter une pizza pour agrémenter la fin de l’après-midi. Elle s’en va avec la petite Dialy Jeannice Aymard Guilain. Malheureusement, plusieurs minutes plus tard, elle ne revient pas.

Une autre copine à côté sur la même table s’inquiète. Elle demande à la maman de la petite Dialy Jeannice Aymard Guilain si elle ne s’inquiète pas de la longue attente. La panique gagne la maman du bébé.

Elle ne connait vraiment pas le nom exact de sa copine dont le prénom serait Grace. La maman se lance dans les recherches. Sans succès. Elle appelle alors le père du bébé qui est encore au travail.

Trop tard, la petite Dialy Jeannice Aymard Guilain et la prétendue amie de sa maman sont introuvables. La famille se rend à la Police judiciaire où une plainte est déposée. Les recherches se poursuivent et le bébé n’est pas retrouvé.

C’est finalement ce jeudi aux premières heures que prend fin cette rocambolesque affaire.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.