PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

La SEEG met fin aux risques chroniques d’électrocution à Mindoubé 1, dans le 5ème arrondissement Libreville

La SEEG met fin aux risques chroniques d’électrocution à Mindoubé 1, dans le 5ème arrondissement Libreville

Les installations électriques sont désormais modernes à Mindoubé 1 aux travaux d’extension exécutés par la SEEG © Gabonactu.com

La Société d’Energie et d’eau du Gabon (SEEG), a mis fin aux risques chroniques d’électrocution à Mindoubé1, en améliorant la desserte en électricité par l’extension et la construction d’un nouveau réseau électrique dans ce quartier populeux du 5ème arrondissement de Libreville, privé presque de toutes les commodités d’usage.

Les travaux d’extension du réseau électrique à Mindoubé rentrent dans le cadre du ‘’plan d’urgences ‘’ pour l’année 2020 de la SEEG suivant les instructions du gouvernement. La stratégie prévoit l’amélioration de la desserte en électricité dans le Grand Libreville, espace géographique où vivent les ¾ de la population gabonaise estimée à 1,800 million d’habitants.

Les compteurs  sont maintenant connectés sur les maisons  au grand bonheur des habitants  ©  Gabonactu.com
Les compteurs sont maintenant connectés sur les maisons au grand bonheur des habitants © Gabonactu.com

Le projet financé intégralement par la SEEG à Mindoubé est évalué à 155 millions de FCFA. Sa mise œuvre à consister à l’extension du réseau HTA sur un linéaire de 600 mètres, à construire un réseau BT sur un linéaire de 3000 mètres, à créer un poste HTA/BT de 400 kVA, et à transférer plus proches des maisons 150 compteurs qui étaient plus distants.


« Aujourd’hui chacun peut maintenant s’abonner le plus proche possible (…), les compteurs des populations étaient très éloignés de leurs habitations, il y a certains qui se retrouvaient à 2,5 km », a affirmé en livrant les travaux, Guy Noël Ondo Ekomy, chef de division distribution électricité de la SEEG.

Les travaux dits de « renforcement, d’extension et de sécurisation du réseau d’électricité » de Mindoubé 1 impactent déjà 2500 personnes. Ils permettront à terme l’accès au service public de l’électricité à 5500 ménages.

Le chef de division distribution électricité de la SEEG, Guy Noël Ondo Ekomy durant la livraison des travaux le 30 septembre à Libreville ©  Gabonactu.com
Le chef de division distribution électricité de la SEEG, Guy Noël Ondo Ekomy durant la livraison des travaux le 30 septembre à Libreville © Gabonactu.com

« Avant le courant était faible, même les congélateurs ne conservaient pas bien les vivres, depuis qu’ils ont déplacé les compteurs pour les mettre sur les murs de nos maisons, il n’y a plus de baisse de tension, la SEEG a cette fois-ci pensé à nous », s’est réjoui Junior De Souza Boubala, un habitant du quartier Mindoubé.

A Mindoubé 1 comme dans plusieurs quartiers sous-intégrés de Libreville et ses environs (Owendo, Ntoum et Akanda), le problème de desserte en électricité se pose avec acuité. Les branchements se font souvent d’une manière anarchique et les risques d’électrocution sont grands. Cette insuffisance sera palliée progressivement selon le gouvernement.

Sydney IVEMBI

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort