La marche des femmes contre les enlèvements d’enfants a fait flop

Manifestants au Rond Point de la démocratie contre la disparition des enfants © DR

La marche des femmes contre les enlèvements d’enfants, prévue ce lundi matin à Libreville n’a pas connu l’engouement souhaité.


La police a occupé le rond-point de la démocratie tôt le matin. Une dizaine de personnes sont arrivées sur place. Elles brandissaient des portraits des enfants présumés avoir été enlevé.

La manifestation était convoquée par « La dynamique gabonaise des femmes » qui souhaitait interpeller les autorités contre ce phénomène qui créé la psychose dans le pays.

Depuis plus d’une semaine, les réseaux sociaux sont inondés des photos d’enfants présumés avoir été enlevé ou disparu.

La fréquence de ces annonces et laisse penser à des Fake News même si la disparition mystérieuse d’un enfant de 3 ans à Bitam est avérée.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.