La hache de guerre contre notre pays (…) est maintenant entre les mains du Coronavirus (Louis Gaston Mayila)

L’opposant Louis Gaston Mayila dans un message à ses compatriotes via sa page Facebook, estime que la hache de guerre contre notre pays (…) est maintenant entre les mains du Coronavirus, il faut s’unir pour le vaincre.

« La hache de guerre contre notre pays, contre l’humanité est maintenant entre les mains du Coronavirus. Unissons-nous pour vaincre ce péril planétaire. Il ne sera vaincu que par l’unité et la détermination de nous tous à choisir la vie en toutes circonstances », a écrit le président de l’Union pour une nouvelle République (UPNR).


« La peur des petits n’est pas plus grande que celle des grands », rappelle cet ancien collaborateur d’Omar Bongo Ondimba passé à l’opposition.

Louis Gaston Mayila affirme : « voici qu’un mal terrible vient de nous rappeler qu’aucune Nation n’est hors d’atteinte ».

La semaine dernière, Le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekalé a invité les leaders politiques de s’impliquer dans la lutte contre ce dangereux virus.

Le Gabon compte un cas confirmé de coronavirus et plusieurs personnes en confinement.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.