La BAD étonnée et flattée par les prouesses du Ghana

Le président de la Banque africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, s’est dit profondément étonné et flatté par les prouesses réalisées par le Ghana grâce à un financement de la BAD visant la lutte contre la pauvreté et l’amélioration du cadre de vie en Afrique.

Le patron de la BAD a dit au président du Ghana, Nana Akufo Addo toute sa joie pour le travail réalisé par des techniciens ghanéens et surtout le ministère des Travaux publics qui a supervisé avec succès la construction, aux portes d’Accra, d’un échangeur de 4 niveaux alors que le pays a reçu le financement pour un échangeur à 3 niveaux.


« Monsieur le président s’il y a 3 personnalités qui ont le même nom et le même esprit au Ghana (…), alors, je vous conseille de les nommer tous au gouvernement afin qu’ils réalisent plus de projets du genre et dans la plus grande rigueur », a déclaré M. Adesina s’adressant directement au chef de l’Etat ghanéen venu ouvrir les travaux des 57ème assemblées annuelles de la BAD tenues dans la capitale ghanéenne du 23 au 27 mai 2022.

Le Ghana a en effet sollicité et obtenu en septembre 2016 un financement de 83,9 millions de dollars US pour construire un pont à 3 niveaux aux portes d’Accra pour limiter les embouteillages, les accidents de la circulation et les inondations dans cette zone à fort concentration de la population.

L’échangeur de Pokuase est sorti de terre. Une entreprise ghanéenne a exécuté les travaux. A la place de 3 étages, les techniciens ghanéens sous la supervision du ministère des travaux publics ont résolu que le financement était largement suffisant pour construire un étage supplémentaire, des pistes pour les piétons, des voies d’évacuation d’eau de pluie et réaliser des projets sociaux au profit des populations impactées par le projet.

La BAD a en effet apporté un financement de 83,9 millions de dollars. Les financements provenaient du Fond africain du développement (FAD), une filiale de la BAD qui accorde des financements à taux d’intérêt très réduit. Le gouvernement ghanéen a contribué à hauteur de 11 millions de dollars soit un total de 58 milliards de FCFA pour l’ensemble du projet qui a permis de construire plus de 5 km d’autoroutes.

L’échangeur qui a révolution le transport aux portes d’Accra  © Yves Laurent GOMA pour Gabonactu.com

Les travaux du pont ont été achevé en 2021. Le pont facilite la fluidité du trafic routier et les échanges commerciaux entre le Ghana et la Côte d’Ivoire ainsi que le Ghana et le Nigeria.

L’échangeur de Pokuase rentre dans le cadre de 5 grandes priorités pour l’Afrique (High 5 ou Top 5) lancé en 2015 par le président de la BAD à savoir :  éclairer et fournir de l’énergie à l’Afrique, nourrir l’Afrique, industrialiser l’Afrique, intégrer l’Afrique, et améliorer la qualité de vie des Africains.

Pokuase est d’ores et déjà rentré dans la liste des meilleures réalisations de la BAD en Afrique, selon Akinwumi Adesina.

Yves Laurent Goma, envoyé spécial au Ghana


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.