Je n’ai jamais volé l’argent de la subvention… J’ai décidé de porter plainte (Bilie By Nze)

Alain Claude Bilie By Nze @ archives Gabonactu.com

Libreville, 29 novembre (Gabonactu.com) – Le ministre de la Communication, porte parole du gouvernement, Alain Claude Bilie By Nze a déclaré mardi dans une conférence de presse à Libreville qu’il n’a jamais détourné la subvention 2016 réservée à la presse gabonaise.
 
« Je n’ai jamais volé l’argent de la subvention », a clamé Alain Claude Bilie By Nze dénonçant un procès d’intention ou une volonté manifeste de le discréditer par voie de presse.
 
M. Bilie By Nze a annoncé qu’il portera plainte contre le journal qui a diffusé cette information diffamatoire. « J’ai saisi mon avocat, maître Gisèle Eyue Bekalé », a-t-il indiqué avant d’annoncer qu’il publiera la liste des médias qui ont bénéficié de cette subvention.
 
« La répartition a certes été inéquitable en fonction de divers critère mais l’argent a été distribué aux médias. Un petit chouya a été versé aux membres de la commission qui a travaillé sur ce dossier. Mais le ministre n’est pas un détourneur de subvention », a-t-il insisté.
 
En 2016, le monde de la subvention à la presse était de 200 millions de FCFA. Ce montant aurait été revu à la baisse à l’Assemblée nationale à cause de la crise économique qui sévi dans le pays, a expliqué le ministre.  La répartition a fait grincer des dents. La presse en ligne a quasiment été écartée. Les bénéficiaires n’ont jamais compris les critères de répartition. Ils ont dénoncé les montants importants attribués à l’Agence gabonaise de presse (AGP, service public) et au quotidien L’Union, pro-gouvernemental.


Camille Boussougou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.