Gabon : les travailleurs expatriés désormais soumis au paiement des impôts avant la délivrance de la carte de séjour

Selon le projet de loi de finances rectificative 2020 adopté le 12 juin dernier en conseil des ministres, les travailleurs expatriés travaillant au Gabon  devront désormais payer leurs impôts avant la délivrance de la carte de séjour par les services de la Direction générale de la documentation et de l’immigration (DGDI).

« Pour la délivrance de leurs titres de séjour, les personnels des entreprises exerçant leurs activités au Gabon sont soumis au paiement d’une somme forfaitaire à la recette des impôts », indique une disposition de la loi de finances rectificative

Des sources proches du ministère de l’Économie et des Finances, indiquent cette  disposition  concerne aussi  les travailleurs  expatriés du secteur  informel tels que les gardiens, les nounous, les dames de ménages et autres.

« La disposition vise également à lutter contre l’informel, tout en permettant à tous ceux qui exercent une activité rémunérée de contribuer à l’effort fiscal, particulièrement en temps de récession », indique-t-on.

Antoine Mayombo

Suivez nous et Aimez nos pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.