Gabon/Grippe aviaire : le gouvernement interdit l’importation et la vente de volailles vivantes

Dans un communiqué conjoint des Ministères de l’Agriculture et de la Santé datant du  16 Mai 2022, le gouvernement a interdit l’importation et la vente  au Gabon des volailles vivantes en provenance des pays voisins, suite à la découverte  des foyers du virus de la grippe aviaire H5N1 dans des sites d’élevage situés dans la zone de Meyang (50 km de Libreville).

« Compte tenu de la gravité de cette pathologie qui a une incidence sur la santé publique et un fort enjeu économique, les mesures conservatoires ci-dessous ont été prises par le gouvernement : l’ouverture d’une enquête épidémiologique dans les élevages, l’interdiction de la circulation des volailles vivantes  dans le Grand Libreville  jusqu’à nouvel ordre, l’interdiction d’importation des volailles en provenance  des pays voisins, … », a souligné le communiqué officiel, indiquant par ailleurs   qu’une « cellule de crise multisectorielle a été créée pour veiller à l’application desdites mesures afin de circonscrire cette épizootie ».

Les cas suscités ont été confirmés après des analyses effectuées au Centre interdisciplinaire de recherches médicales de Franceville (CIRMF). Ce, après avoir constaté depuis le 13 avril 2022, des mortalités anormales de volailles dans trois élevages situés dans la zone de Meyang.


Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.