Fin du sit-in des joueurs pour réclamer 1,5 milliard de FCFA de salaires dus

Les footballeurs gabonais membres de l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (ANFPG) ont décidé mercredi de lever leur longue grève de 47 jours qu’ils observaient devant les bureaux du ministre des Sports pour réclamer le paiement des arriérées de salaires qui s’élèvent à environ 1,5 milliard de FCFA.

L’ANFPG dit croire aux assurances du ministre des Sports, Franck Nguéma sur le règlement de cette dette qui reste d’actualité. Le cabinet Ernst & Young avait été contacté par les autorités gabonaises pour évaluer cette dette tant réclamer par les joueurs.


Le sit-in avait commencé le 17 mars dernier. Il a été respecté sans interruption malgré les intempéries et les menaces.

Les grévistes réclamaient notamment les salaires impayés des saisons 2016-2017, 2017-2018 et 2019-2020.

La décision d’entrer en grève avait été prise lorsque le ministre des Sports, avait annoncé le 11 mars la reprise du championnat national de football le 14 mai. L’ANFPG avait exigé le règlement de la dette avant la reprise du championnat arrêté durant 2 ans suite à la pandémie du Covid 19.

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.