Fête des mères : les femmes du 3ème arrondissement de Libreville honorées par Melvin Gondjout Indjendjet 

Une cinquantaine des « mamans » du 3ème arrondissement de Libreville, a dans le cadre de la célébration de la fête des mères, été honorée par Melvin Gondjout Indjendjet, appelé affectueusement  « GIM », un jeune leader  politique dévoué qui se veut déterminer pour améliorer les conditions de vie de ses concitoyens.

A l’esplanade du collège Saint-Claude du quartier Petit-Paris de Libreville,  lieu de l’événement riche en couleur, des dizaines  des mamans y ont afflue. La cérémonie était ponctuée des prestations d’artistes. Puis de remise des cadeaux pour honorer « ces braves femmes » qui, au quotidien s’occupent de la cellule familiale dont elles constituent le socle.

« Une mère c’est tout l’amour du monde, c’est un trésor incommensurable »,  a fait comprendre  avec émotion M. Gondjout Indjendjet, indiquant par la suite que la « femme occupe un rôle très important dans la famille et dans le fondement d’une nation ».


« GIM » n’est pas à sa première sortie. C’est une tradition pour lui d’être toujours aux côtés des populations de cet arrondissement de la capitale gabonaise, durant les événements heureux ou malheureux.

Le leader politique s’attèle  par ailleurs à  faire prendre conscience à la jeunesse gabonaise sur les problématiques auxquelles cette catégorie des personnes, considérée comme fragile, est souvent confrontée.  Il  a initié récemment une tournée dans les différents quartiers dans son giron politique pour échanger avec les jeunes sur sa vision politique orientée sur la capacité de la jeunesse  gabonaise responsable et résilience à bouger les lignes  au travers du bulletin de vote.

Une interpellation qui sous-tend que les élections générales (présidentielle, législatives et locales),  sont en ligne de mire pour ce jeune acteur politique dont l’avenir serait prometteur.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.