Les exonérations ont généré des pertes de 1800 milliards de FCFA en 5 ans

 
Libreville, 5 juillet (Gabonactu.com) – Le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet a indiqué aux diplomates des pays membres du G20 accrédités au Gabon que les exonérations accordées aux investisseurs ont généré des pertes de 1 800 milliards de FCFA en 5 ans.
 
 
« Nous avons accordé beaucoup d’exonérations. Malheureusement cela a généré des pertes de 1800 milliards de FCFA dans notre économie en 5 ans », a avoué M. Issoze Ngondet.
 
« Désormais nous allons exiger des contres parties comme l’investissement des bénéfices dans l’économie gabonaise », a-t-il dit.
 
L’Etat gabonais a en effet accordé beaucoup d’exonérations aux entreprises qui se sont implantées dans la Zone économique spéciale de Nkok à 27 km de Libreville. Le groupe singapourien Olam qui est le principal promoteur de cette zone dans le cadre d’un partenariat public privé avec l’Etat gabonais est l’un des principaux bénéficiaires de ces exonérations.

Antoine Relaxe



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.