Eliminatoires CAN 2023 : le Gabon retrouve la RDC qu’il avait éliminé de la CAN Cameroun 2022

Selon le tirage au sort effectué mardi en Afrique du Sud dans le cadre des éliminatoires de la CAN Côte d’Ivoire 2023, le Gabon est dans le groupe I en compagnie de la RDC que les Panthères du Gabon avaient éliminé de la CAN Cameroun 2022.

Les Panthères avaient filé 3-0 aux Léopards (à Franceville) qui avaient mal digéré cette déculottée. La RDC avait saisi la CAF pour contester la victoire du Gabon prétextant que l’international gabonais Kanga Guelor était plutôt congolais et non gabonais. Une saisine qui n’avait pas prospéré.


Outre la RDC, le Gabon se mesurera au Soudan qui était également dans le même groupe du Gabon lors des éliminatoires de la CAN Cameroun 2022. L’unique nation pas bien connue des gabonais c’est la Mauritanie.

Les premiers matchs auront lieu en juin 2022. Les derniers en mars 2023. La phase finale de la CAN  interviendra en Côte d’Ivoire du 24 juin au 24 juillet 2023.

Reste à savoir si le Gabon fera table rase de l’épopée ratée du Cameroun pour repartir sur des nouvelles bases.

Pierre Emeric Aubameyang, l’emblématique capitaine des Panthères, écarté du groupe au Cameroun reviendra-t-il en sélection lui qui a participé de fort belle manière à la remontée du FC Barcelone au classement de la Liga.

Résultats du tirage au sort © FEGAFOOT

Pierre Alain Mounguéngui dont la réélection à la présidence de la Fédération gabonaise de football (FEGAFOOT) n’a visiblement pas été souhaitée par le ministère des Sports aurait-il les coudées franches pour remettre de l’ordre dans la sélection et toute l’organisation autour ? Autant de questions qui méritent une sorte de « conférence nationale souveraine » avant l’entrée en compétition.

Faire semblant d’ignorer les frustrations et les points faibles compliquerait la situation de la sélection nationale dont la sympathie du public est en dents de scie.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.