Economie : comment mobiliser les financements privés en faveur du climat et de la croissance verte en Afrique ?

C’est l’une des questions à l’ordre du jour de la 58e Assemblée annuelle du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) et la 49ème Assemblée annuelle du Fonds africain de développement (FAD) qui se tiennent à Charm el-Cheikh en Egypte du 22 au 26 mai 2023.

Il s’agit pour les gouverneurs (ministres africains de l’Economie et des finances des 54 Etats africains membres du groupe et les pays non régionaux) de l’institution financière panafricaine de discuter des défis auxquels l’Afrique est confrontée pour attirer les financements du secteur privé dans les investissements à faible intensité de carbone.

En filigrane de ces discussions, un débat ouvert sur les politiques pratiques que les gouvernements peuvent mettre en œuvre pour éliminer ces goulots d’étranglement sur l’économie verte notamment financer une trajectoire de développement à faible émission de carbone, qui assure la croissance.

L’objectif est d’atteindre la vision climatique du continent qui rêve de limiter, d’ici 2100, l’augmentation de la température à 1,5°C au-dessus des niveaux préindustriels. Il s’agit là d’un impératif pour protéger les pays les plus vulnérables, en particulier ceux du continent africain.

Autres ambitions de cette réflexion, placer l’adaptation aux changements climatiques au cœur des politiques économiques ; et libérer le potentiel de l’Afrique pour qu’elle puisse combattre l’insécurité alimentaire et se nourrir elle-même.

Les assemblées annuelles de la BAD réunissent environ 3 000 délégués et participants. Elles permettent à l’Institution de faire le point, avec ses actionnaires, sur les progrès réalisés et constituent un forum unique d’échanges sur des questions clés concernant le développement de l’Afrique.

Le Gabon est représenté cette année par une délégation conduite par le Conseiller Economique du ministère de l’Economie. L’année dernière à Accra au Ghana, c’est la ministre de l’Economie en personne, Nicole Jeanine Lydie Roboty Mbou qui avait conduit la délégation gabonaise.

Yves Laurent GOMA, envoyé spécial de Gabonactu.com à Charm El Cheikh

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Notice: Undefined index: sfsi_mastodonIcon_order in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 175

Notice: Undefined index: sfsi_mastodon_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 268

Notice: Undefined index: sfsi_snapchat_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 277

Notice: Undefined index: sfsi_reddit_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 274

Notice: Undefined index: sfsi_fbmessenger_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 271

Notice: Undefined index: sfsi_tiktok_display in /var/www/clients/client0/web1/web/wp-content/plugins/ultimate-social-media-icons/libs/controllers/sfsi_frontpopUp.php on line 265
error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.