Eclairage public : Lambaréné sort petit à petit de l’obscurité

Le CNEE à l’oeuvre à Lambaréné © ACBB

Lambaréné, capitale de la province du Moyen Ogooué, aussi appelé la ville du Grand Blanc en référence au célèbre docteur Albert Schweitzer, prix Nobel de la paix 1952 grâce à l’hôpital qu’il fonda dans cette ville, sort petit à petit de l’obscurité suite à des travaux de réhabilitation et d’extension du réseau des lampadaires publics, selon un tweet du ministre de l’Energie, Alain Claude Bilie By Nze.

« Lors de ma dernière visite à #Lambaréné, j’avais exprimé ma préoccupation face à l’insuffisance de l’éclairage public dans la capitale provinciale du Moyen-Ogooué », a rappelé le ministre.

« Devant ce constat, j’ai instruis les équipes du Conseil National de l’Eau et de l’Électricité (#CNEE) qui se sont mises à l’œuvre pour réhabiliter les installations existantes d’une part et poser de nouveaux lampadaires d’autre part », poursuit le ministre illustrant son tweet par des photos des ouvriers à pied d’œuvre.

« Pour moi, l’éclairage public n’est pas qu’une question de confort, c’est aussi une question de sécurité », conclu le ministre qui a récemment effectué une tournée dans la localité.

Marie Dorothée

Suivez nous et Aimez nos pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.