Eau et électricité : un nouveau contrat de concession de 20 ans accordé à la SEEG

Le Ministre de l’Énergie et des ressources hydrauliques, Alain-Claude Bilie-By-Nze échangeant les documents avec le Directeur général de la SEEG, Alain Patrick Kouma au terme de la signature concession le 02 janvier à Libreville © Facebook ACBB

Le gouvernement gabonais a renouvelé le 05 janvier 2022 à la Société d’énergie et d’eau du Gabon (SEEG), un  nouveau contrat de concession du service public de production, de transport et de distribution d’eau potable et d’énergie électrique, pour une durée de 20 ans.

Ce renouvellement de contrat est le fruit d’une longue période  de tractations. Le précédent contrat signé en 1997 a expiré depuis trois ans. La  nouvelle concession prévoit la prise en compte de la production indépendante dans le domaine de l’eau.


Elle intègre également, le versement de la redevance d’usage institué par la loi du secteur en application de ces dispositions ou encore la révision du périmètre de concessions.

« Il est a noter que, conformément aux hautes instructions du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, les réformes engagées dans cet important secteur de notre vie économique et sociale, visent également à la libéralisation des activités dans les différents segments de production, de distribution et de commercialisation de l’énergie électrique et de l’eau potable. Ainsi donc, l’Etat vient de confirmer la fin du monopole de la SEEG dans ces différents segments, tout en garantissant à cette dernière les conditions d’un déploiement optimal au service des populations », a justifié Alain-Claude Bilie-By-Nze, Ministre de l’Énergie et des ressources hydrauliques, au terme de la signature de la concession avec ses collègues, Nicole Roboty épouse Mbou et Sosthène Ossoungou, respectivement, Ministres de l’Économie et du Budget .

Antoine Relaxe


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.