PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Douala confirme son statut de capitale de la finance de la zone CEMAC

Douala confirme son statut de capitale de la finance de la zone CEMAC

Douala, capitale économique du Cameroun s’affirme désormais comme la capitale de la finance des six pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC).

Du 20 au 21 février dernier, tous les décideurs de la région se sont retrouvés dans la ville camerounaise pour une réunion du Conseil d’administration de la Bourse des Valeurs Mobilières de l’Afrique Centrale (BVMAC), la bourse commune des six pays membres. Le gabonais, Henri Claude Oyima était tout joyeux de présider la réunion en présence des délégués de tous les pays membres.

La réunion du 20 février dernier est l’une des premières depuis que Douala a finalement été retenu par les chefs d’Etat des pays membres comme siège de la BVMAC suite à une fusion absorption de la BVMAC dont le siège se trouvait à Libreville (Gabon).


Après plusieurs réunions de concertation, les dirigeants de la sous région ont finalement décidé de créer une bourse unique. Celle de Libreville qui regroupait 5 des 6 pays membres a été avalée par celle de Douala développée par le Cameroun.

Libreville continue cependant d’abriter le siège de la Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale (COSUMAF), le gendarme de la BVMAC.

A l’issus de la réunion du conseil d’administration, les acteurs financiers de la région, ont assisté le vendredi 21 février à la cotation officielle de deux (2) opérations de marché dont l’emprunt obligataire émis par le Gabon en 2019 dénommé « EOG 6,25% NET 2019-2024 ».

« La mise à la cote de cet emprunt obligataire constitue une étape majeure aussi bien pour la gestion du portefeuille de chaque souscripteur que pour de prochaines opérations financières. En effet, la BVMAC dans sa nouvelle configuration, constitue le moyen optimal pour chaque détenteur de nos titres de pouvoir dénouer sa position à tout moment et aux meilleures conditions possibles », a indiqué le ministre gabonais de l’Economie et des Finances Jean Marie Ogandanga.

Il s’agit de la toute première cotation officielle de la BVMAC depuis son installation à Douala.

On rappelle que la fusion entre la BVMAC et la Douala Stock Exchange (DSX) a été actée en 2019 et que le transfert du siège de la BVMAC à Douala.

Carl Nsitou

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort