Des filles de terminale à la découverte des métiers « d’hommes » exercées par les femmes à Nkok

Plusieurs jeunes filles des classes de terminales dans 4 Lycées du Grand Libreville ont effectué mardi une visite guidée dans la Zone économique spéciale de Nkok à la découverte des métiers autrefois réservés aux hommes mais actuellement pratiqués par des femmes.

La visite a été organisée dans le cadre de la célébration de la journée nationale de la femme gabonaise commémorée le 17 avril de chaque année.


Ce sont les entreprises ARISE IIP & IS (GSEZ Airport et GSEZ Nkok) qui ont organisé cette invitation à l’endroit des jeunes filles des lycées de Mikolongo, Lycée d’Etat de l’Estuaire, Lycée Publique de Ntoum et Lycée Publique de Bikele.

Les jeunes filles ont pu découvrir des métiers atypiques encore « masculinés et exercés par des femmes au sein de la Zone. A l’exemple de Fatou, conductrice d’engin, formée par le programme COM’ELLES.

Elles ont visité le centre de formation de Nkok et son panel des modules de formation disponibles tel que le génie mécanique et aéronautique, l’électromécanique, la soudure, etc.

L’objectif final était de susciter des vocations.

Marie Dorothée


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.