PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Covid-19 : dépourvu de tout, le centre médical de Mbigou se tient prêt à parer à toute éventualité

Covid-19 : dépourvu de tout, le centre médical de Mbigou se tient prêt à parer à toute éventualité

Quelques bâtiments vétustes du Centre médical de Mbigou © Gabonactu.com

Sur les hauteurs de la commune de Mbigou, l’hôpital de la ville. Héritage des colons français, la structure bien que surannée tient encore debout. Peinture sommaire, plafond percé, ambulance sur calle, salles d’hospitalisation presque nues… l’hôpital se tient tout de même prêt à faire face à d’éventuels cas de contamination au Coronavirus (Covid-19), selon son principal responsable.

« Nous n’avons pas de matériel pour faire le dépistage mais nous pouvons détecter des cas à partir des symptômes qui sont indiqués », raconte Parfait Fabrice Boussoughou ce matin du lundi 18 mai 2020 à un reporter de Gabonactu.com de passage dans cette ville perdue en pleine forêt équatoriale.


L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Centre-medical-Mbigou2-1.jpg.

Le chef du centre médical de Mbigou s’assurant  de l’état de santé d’ une malade hospitalisée  © Gabonactu.com

Le nez et la bouche couverte d’une bavette, blouse blanche aux manches courtes, les mains nues, Parfait Fabrice Boussoughou, assistant médical qui fait office de médecin du centre est au chevet de ses patients. Il surveille particulièrement les sujets qui consultent pour la fièvre, la toux, les éternuements répétés, les difficultés respiratoires et surtout la perte du goût.

L’assistant médical affirme avoir suivi une formation à Mouila, capitale de la province de la Ngounié où est basée l’antenne provinciale du COPIL (comité de pilotage du plan de veille pour la riposte   contre le Coronavirus).

« L’accent a été mis sur la connaissance des symptômes et la protection », dit-il. Mbigou n’étant pas doté d’un laboratoire de recherches médicales, l’équipe de Parfait Fabrice Boussoughou est chargé d’alerter la base de Mouila sur d’éventuels cas présentant des signes du coronavirus.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Mbigou-hôpital.jpg.

Pas de plateau technique au centre médical de Mbigou © Gabonactu.com

En cas de cas suspects dans la ville, l’équipe médicale de Mbigou a deux options : saisir immédiatement le Centre hospitalier régional de Mouila ou appeler l’hôpital de Bongolo situé dans la périphérie de Lebamba. Les deux structures sont chargées de procéder aux prélèvements appropriés pour détecter le Coronavirus.

« Si un cas est détecté à Mbigou nous allons le mettre en isolement après nous appellerons la région pour venir chercher le cas », explique M. Boussoughou.

Parfait Fabrice Boussoughou rassure que le centre médical de Mbigou a reçu une dotation en Equipement personnel de protection (EPI). Ce petit matériel n’est que l’arbre qui cache la forêt aujourd’hui.

Construit en 1944, le Centre médical de Mbigou baigne dans le dénuement.   Pas de médicaments, pas de plateau technique encore moins un personnel qualifié. Le responsable de l’hôpital est obligé de faire recours aux matrones pour les accouchements.

Sydney IVEMBI, envoyé spécial

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
escort mersin konya escort mersin bayan escort mersin escort canlı tv izle erotik film izle