PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Covid-19 : 25 entreprises doublent les stocks de la Banque Alimentaire

Covid-19 : 25 entreprises doublent les stocks de la Banque Alimentaire

La ministre des Solidarités nationales, Prisca Koho Nlend (droite) réceptionnant une partie de la donation des 25 entreprises  ©  D.R

Dans le cadre de la 2ème phase de collecte des produits de première nécessité destinée à la Banque Alimentaire créée pour soulager les populations durant la période de confinement dû au Covid-19,  le ministre du Commerce, Hugues Mbadinga Madiya et sa collègue des Solidarités nationales, Prisca Koho-Nlend, ont réceptionné mardi de la part de 25 entreprises opérant dans le pays,  plus de 350 tonnes de produits de première nécessité afin de soutenir les ménages économiquement faibles ou en détresse en ces temps de confinement du Grand Libreville.

« A ce jour, nous avons réceptionné le double des stocks qui sont l’œuvre de 25 entreprises citoyennes. Ces dons seront immédiatement transférés à ma collègue des Solidarités nationales, d’autant plus qu’ils sont très attendus dans le cadre de l’opération de distribution des kits alimentaires déployée dans le Grand Libreville », a précisé M. Mbadinga Madiya.


L’importante quantité de denrées alimentaires devrait donner à la ministre des Solidarités nationales Prisca Koho la chance d’éviter à nouveau le favoritisme qu’aurait fait montre ses agents dans la redistribution des précédentes donations.

En effet, suite à la première sortie il y a quelques jours des équipes du ministère des Solidarités nationales pour distribuer les donations, une vive  polémique a éclaté faisant état d’un favoritisme dans l’opération de distribution des bons d’achat alimentaires. Ce qui avait fait réagir la ministre.

« Si vous avez constaté que la personne correspond aux critères qui ont été indiqués, cette personne doit avoir son bon. On s’en fout de quel bord politique elle est cette personne, on s’en fout si le gars, il est Fang, Kota, Miené, Punu, Teké, etc… ce n’est pas notre problème », avait-elle fait savoir d’un ton impératif Mme Koho Nlend à ses agents.

Antoine Mayombo

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

1 Comment

  1. Sango

    C’es très bien on sent l’esprit de patriotisme mais la destination finale ne se fait ressentir sur le terrain car plusieurs familles demeurent sans l’aide du Chef de l’Etat et on se pose la question c’est pour qui? et c’est quoi le but on veut du concret et non des publicités ou des paroles politiciennes

    Reply

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort