« Comment un Premier Ministre digne de ce nom peut se permettre de demander aux administrations de mettre en vigueur  de  mesures d’un décret  qui n’est pas publié ? » (l’activiste Geoffroy Foumboula)

L’activiste Geoffroy Foumboula Libeka Makosso, porte-parole du Copil Citoyen, une vaste plateforme de la société civile qui est vent debout contre les restrictions Covid considérées comme iniques et déshumanisantes, s’est indigné de la violation récurrente de la loi ourdie par le  Premier Ministre Rose Christiane Ossouka Raponda.  

« Comment un premier Ministre digne de ce nom peut se permettre de demander aux administrations de mettre en vigueur  de  mesures d’un décret  qui n’est pas publié ? », s’est questionné avec indignation M. Foumboula Libeka Makosso sur sa page Facebook.

Dans une note N¨000007/PMCG/GAB datant du 05 janvier 2022, madame le Premier Ministre   a donné instructions à tous les membres de son gouvernement de conditionner l’accès à leurs administrations,  à toute personne, par la présentation de la carte ou l’attestation de vaccination ou d’un test PCR négatif au Covid-19 pour des personnes non vaccinées.


« Si nous n’avons pas fait en tant que citoyen ce travail de veille pour s’assurer que ces mesures ne sont pas encore publiées au journal officiel, vous aurez vu les administrations  en train de les appliquer en violation de la loi,  et là c’est le premier ministre qui viole la loi », a-t-il fustigé.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.