La CNAMGS met sur pied un plan quinquennal pour mieux soigner les gabonais

Les administrateurs de la CNAMGS votant oui pour le plan quinquennal 2018-2022 @ Renaud Allogo Akoué

Libreville, 9 juillet (Gabonactu.com) – Le conseil d’administration de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (CNAMGS) a adopté à l’unanimité le 5 juillet dernier, le plan d’actions 2018-2022 qui a pour but de garantir des meilleurs soins de santé une meilleure assistance aux gabonais économiquement faibles, a annoncé le Directeur général de l’institution Renaud Allogo Akoué.

 

L’objectif de ce vaste programme quinquennal que nous venons d’adopter est de faire de la CNAMGS « le pilier solide, garant de la qualité des soins de santé pour tous et d’aide sociale au Gabon », a affirmé M. Allogo Akoué dans un post sur sa page Facebook précisant que ce plan stratégique a été baptisé « AiSSa22 ».

 

Quatre axes majeurs vont permettre d’atteindre cet objectif. Il s’agit notamment d’équilibrer les finances, de renforcer l‘aide sociale, d’optimiser l’organisation et d’améliorer la qualité des soins.

 

Le Conseil d’Administration du 5 juillet 2018 avait pour objectif de donner quitus pour la mise en œuvre de ce Programme de développement.

 

Avec un quorum de près de 65% des membres, le collège des administrateurs présents a voté à l’unanimité pour la mise en œuvre du plan AiSSa22.

 

Créée en 2007, la CNMGS a pour mission de garantir une couverture maladie à l’ensemble des gabonais et d’assurer le service des prestations familiales aux Gabonais Économiquement Faibles (GEF), qui perçoivent des allocations familiales, une prime de rentrée scolaire et une prime à la naissance sous forme de layette. Son financement est assuré par diverses taxes et une subvention de l’Etat.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.