Bruno Ben Moubamba reconnait sa défaite due au transport des électeurs

 
Libreville, 28 octobre (Gabonactu.com) – L’opposant Bruno Ben Moubamba a reconnu sa défaite et félicite son adversaire Hyacinthe Mamboundou du Parti démocratique gabonais (PDG) et annonce qu’il ne fera pas de recours à la Cour constitutionnelle.
 
« Je lui ai souhaité bonne chance pour le bien du territoire de Moabi et du Gabon », a posté l’ancien Vice-Premier ministre d’Ali Bongo Ondimba limogé du gouvernement pour son indépendance d’esprit qui a été considérée comme un manque de solidarité gouvernementale.
« Si le candidat Moubamba a gagné le vote local, le recrutement dans tout le pays d’électeurs flottants et transportés a changé la donne », a-t-il cependant nuancé.
 
« Il n’y aura pas de recours devant la Cour Constitutionnelle », a-t-il insisté.
 
Raillé pour ses idées parfois illisibles et ses courses en costume vers « le Gabon de demain », Bruno Ben Moubamba devient l’un des rares gabonais à se rendre au domicile de son adversaire pour le félicité avant même la publication des résultats officiels.
 
Au premier tour du même scrutin le 6 octobre dernier, Paul Marie Gondjout et Jean Gaspard Ntoutoume Ayi, tous deux candidats de l’Union nationale (UN, opposition) ont rapidement annoncé leur défaite et félicité leurs adversaires respectifs.

Antoine Relaxe



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.