2 fillettes (4 ans et 7 ans) incendiés à la Sorbonne pour une histoire d’ailes de poulet 

 

Un jeune gabonais d’une vingtaine d’années, connu sous le surnom de Zakari, a incendié samedi au quartier la Sorbonne dans le 3ème arrondissement de la commune de Libreville 2 gamines de 4 ans et 7 ans pour une sordide histoire d’ailes de poulet. 

La maison incendiée avait 4 occupants au moment du drame. Un garçon de moins de 5 ans et sa grande sœur de près de 12 ans ont échappés aux flammes. Les fillettes de 4 ans et celle de 7 ans n’ont pas pu échapper au feu. Elles sont décédées malgré l’intervention des riverains.
Les palabres ont commencé la journée.  Zakari est accusé d’avoir volé des ailes de poulet dans la maison de ses voisines. Ce qui a plongé le jeune homme dans une colère noire. Après avoir porté main sur la sœur aînée des petites incendiées, pour se défouler, il a menacé de la tuer.
Tout le monde pensait que Zakari avait déjà vidé sa colère dans la journée. Erreur ! Aux environs de 23 heures,  le jeune homme passe à l’acte. Il met volontairement le feu dans la maison des voisins qui l’ont accusé d’avoir volé leurs ailes de poulet dans le congélateur.
Le feu est rapidement monté. Les voisins ont promptement intervenu. Malheureusement, les flammes étaient trop fortes dans la pièce où se trouvaient les deux enfants carbonisés.
Attrapé par les populations en colère, Zakari a eu la vie sauve grâce à une intervention de la police. Il est en garde à vue dans un commissariat avant son transfert au tribunal où il sera présenté devant un procureur. Pourrait alors débutée une détention préventive à la prison centrale de Libreville en attendant un éventuel procès.

Antoine Mayombo 


 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.