10 km de Franceville 2018 : victoire en solitaire de l’ougandais Abdallah Mandé

Le champion ougoundais Abdallah Mandé francissant la ligne d’arrivée erigée à la tribune officielle de Franceville le 29 septembre @ Gabonactu.com

 
Franceville, 29 septembre (Gabonactu.com) – L’athlète professionnel ougandais Abdallah Mandé a remporté samedi en solitaire  le « 10 km de Franceville », couru sur un impressionnant relief vallonné, avec un chrono de 29 minutes 13 secondes.
« Le parcours était très difficile à cause des collines, mais je suis heureux d’avoir remporté cette course devant Maxwel Korter qui était le favori», s’est réjoui Abdallah Mandé, vainqueur de la 1ère édition du marathon de Franceville.

Ali Bongo et d’autres officiels ont posés pour la postérité avec les vainqueurs du 10 km de Francheville 1ère édition @ Gabonactu.com

Le champion ougandais a pulvérisé ses concurrents sur le parcours considéré comme le plus relevé d’Afrique. Il a franchi la ligne d’arrivée avec 13 secondes d’avance que son challenger l’Ethiopien Telahun Békélé, petit frère de Kenenisa Békélé, plusieurs fois champions du monde de marathon et médaillés d’or aux jeux olympiques sur les courses de fond (3000 m, 5000 m et 10 000 m).
Le Kenyan Noah Kipkemoi a occupé la 3ème marche du podium avec un temps de 29 minutes  35 secondes. Le vainqueur du 10 km de Port-Gentil 2018 Maxwel Korter a été largué en 4ème position avec un écart d’une minute sur le champion de Run In Masuku 2018.
Outre le plateau Elite femme qui a consacré la victoire  de la Kenyane Stacy Ndiwa (33 : 59), les athlètes amateurs gabonais (hommes et femmes) se sont frottés aux professionnels avec beaucoup d’entrain.  Dans le classement général le 1er gabonais  Marius Opana Lendengue s’est positionné au 13ème rang avec un alléchant chrono,  réalisé sans aucune compétition,  de  35 minutes 28 secondes.
«  Nous pouvons, nous devons et nous allons faire des efforts pour produire des champions », a déclaré le Président Ali Bongo Ondimba au terme de la course.
Après la remise des trophées aux vainqueurs,  le numéro un gabonais a exprimé sa satisfaction sur la réussite de la compétition ayant mobilisé près de 5000 participants (hommes, femmes et même les personnes de 60 ans et  plus).


Sydney IVEMBI, Envoyé spécial    


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.