Catégories
Economie

Le PADEG, un projet de 41 milliards financé par la BAD pour soutenir la diversification économique du Gabon

Les membres du gouvernement et les experts de la BAD durant le lancement du PADEG le 22 octobre à Libreville © Gabonactu.com

Le Ministre de l’Economie et de la Relance, Jean Marie Ogandaga et Robert Masumbuko, représentant de la Banque africaine de développement (BAD) au Gabon, ont lancé conjointement le 22 octobre à Libreville, le Projet d’appui à la diversification de l’économie gabonaise (PADEG), financé par l’institution bancaire à hauteur de 41 milliards de FCFA.

Le PADEG sera orienté dans l’industrie du bois. Il va appuyer le Gabon dans la 3ème et 4ème transformation du bois. Un appui permettant au pays de capturer à court terme « la plus grande partie de la valeur ajoutée et de créer des milliers d’emplois ».

La BAD a félicité le Gabon pour avoir réussi sa stratégie de 1ère et 2ème transformation du bois 10 ans après l’interdiction faite par le Président Ali Bongo Ondimba  d’exporter des grumes non valorisés.

« Avec plus de 41 milliards de FCFA de dotation, le PADEG ambitionne d’aider le gouvernement à poser les bases d’une reprise économique saine, à travers l’amélioration du climat des investissements et le renforcement de la compétitivité des secteurs prioritaires », a indiqué M. Masumbuko dans son allocution circonstancielle.

Outre le secteur minier, le PADEG qui va durer 4 ans, s’est assigné la mission d’accompagner également le gouvernement dans ses efforts constants d’améliorer le climat des investissements, de la compétitivité des PME-PMI gabonaises et du secteur de l’artisanat.

« Il faut qu’on cesse de dépendre d’un seul produit, parce que lorsque le pétrole tousse, toute l’économie s’enrhume. Avec la crise de la Covid-19, nous nous sommes rendus compte que la diversification de l’économie était en marche, elle a permis au Gabon d’être résilient », s’est félicité M. Ogandaga.

Camille Boussoughou

Suivez nous et Aimez nos pages
Catégories
Entrepreneuriat

Projet Handi’Entrepreneurs : la BAD salue les efforts de l’ONG Malachie

Quelques bénéficiaires du projet Handi’Entrepreneurs © Com Malachie

Le représentant résidant au Gabon de la Banque africaine de développement (BAD), Robert Masumbuko  a salué les efforts de l’ONG Malachie pour son dynamisme déployé dans la concrétisation du projet Handi’Entrepreneurs, initié par le groupe bancaire pour faciliter l’employabilité des personnes en situation de handicap.

Les échanges de la séance de travail enrichissante au siège de l’ONG Malachie sis au nord de Libreville  entre le représentant de la BAD et les responsables de l’organisation humanitaire, ont été focalisés sur  l’objectif poursuivi, celui d’améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap en facilitant l’accès à l’emploi.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Handi-malachie2.jpg.

Le représentant de la BAD Robert Masumbuko posant pour la postérité avec les responsables de l’ONG Malachie © Com ONG Malachie

Dans le cadre de ses missions au Gabon, la BAD  conduit un projet axé sur le « renforcement des capacités pour l’employabilité des jeunes et l’amélioration de la protection sociale ». C’était l’occasion pour le représentant de la BAD de toucher du doigt l’expertise en la matière de l’ONG Malachie. Satisfait de la rencontre, Robert Masumbuko a promis que l’institution bancaire deviendra sous peu un partenaire non étatique clé l’ONG.

« Il nous a également exhorté à poursuivre notre professionnalisme en vue de mieux jouer notre rôle  d’interface entre le citoyen lambda et les partenaires au développement », a déclaré au terme de la rencontre, Avalyna Moundziegou, secrétaire générale de l’ONG Malachie.

Durant la séance de travail, les deux parties ont fait également  un tour d’horizon d’autres programmes conduits par l’ONG Malachie. Il s’agit  notamment  du Centre Social Intégré  de Port-Gentil  (École de la seconde chance),  le programme d’Action de veille et d’épargne communautaire (AVEC) et le projet IDYANJA.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages
Catégories
Environnement

La journée mondiale de l’eau sera célébrée vendredi au lycée d’Oloumi

Point de captage d’eau à Ntoum – Cimenterie le 26 janvier 2016 © archives Gabonactu.com

Libreville, 20 mars (Gabonactu.com) – Le ministre gabonais de l’Eau, de l’énergie, de l’industrialisation des ressources minières, Norbert Emmanuel Tony Ondo Mba, a annoncé dans un communiqué parvenu à la rédaction de Gabonactu.com que la journée mondiale de l’eau sera célébrée cette année au lycée Paul Emane Eyeghe à Oloumi dans le 5ème arrondissement de Libreville.

 

La cérémonie sera co-oganisée par Stephen Jackson, Coordonnateur résident du Système des Nations Unies au Gabon et Robert Masumbuko, Responsable bureau-pays de la Banque africaine de développement (BAD).

La BAD est l’un des principaux partenaires du Gabon dans les projets d’adduction d’eau à Libreville et dans certaines localités du pays.

Camille Boussoughou

Suivez nous et Aimez nos pages