PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

SEQUA-Gabon : Session de formation sur la mise en place du SMQ (ISO 9001v2015) et performance durable de l’entreprise

SEQUA-Gabon : Session de formation sur la mise en place du SMQ (ISO 9001v2015) et performance durable de l’entreprise

Les  acteurs de l’écosystème qualité en pleine formation sur la mise en place du SMQ (ISO 9001) à l’initiative du projet SEQUASEQUAGabon  à Libreville © Gabonactu.com

Dans le cadre des activités du projet SEQUA-Gabon, financé par le Gouvernement Japonais et exécuté par l’Organisation des Nations Unies du DéveloppementIndustriel  (ONUDI), plusieurs bénéficiaires dont les Responsables d’entreprises privées et d’Administration publiques et parapubliques,les Responsables qualité,les Association de défense des consommateurs ,les Promotrices de TPE/PME ainsi que les étudiants ont été formés sur la Mise en place du SMQ (ISO 9001v2015) et Performance durable de l’entreprise du 16 au 18 décembre 2019 à Libreville.

Pour mémoire, le projet SEQUA vise à renforcer la sécurité et qualité alimentaires pour améliorer les moyens de subsistance sur le plan domestique Gabon.


Durant donc trois (3) jours, plus de quatre-vingt (80) participants très enthousiastes ont eu l’occasion de plancher sur le processus de mise en place du Système de Management de la Qualité (SMQ) type ISO 9001 version 2015 comme outil stratégique de performance de l’entreprise durable.

De ce qui précède, nous avons pu recueillir les propos de l’équipe SEQUA notamment, le Conseiller Technique Principal (CTP)/expert-formateur de l’ONUDI et le Coordonnateur national du projet (CNP), en voici la quintessence :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est SEQUA-Gabon1-1.jpg.

Le coordonnateur national de SEQUA-Gabon remettant les attestations à l’un des participants © Gabonactu.com

Le CTP : « Ce que nous avons eu à transmettre à nos frères, à nos sœurs et à nos mamans qui ont pris part à cette formation, ce que, au-delà de leur technicité, leur savoir faire qui lesamène à produire des aliments qu’elles estiment bon, il est question de mettre au centre de leur fonctionnement, les besoins et les attentes du client », a expliqué Olivier DidimeTCHOUMI, expert formateur/ONUDI de SEQUA-Gabon.

Selon l’expert del’ONUDI,il s’agit pour les entrepreneurs agricoles de s’assurer de la satisfaction du client « roi » qui consomme les aliments produits. 

Le Projet SEQUA a déjà sensibilisé et/ou formé plus de deux cent cinquante (250) personnes sur le territoire national et principalement à Libreville par rapport à l’importance de la sécurité et qualité alimentaire en y associant les instituions en charge de la l’inspection et surveillance du marché national.

Pour le coordonnateur national du projet SEQUA-Gabon, Christian ENGOHANG ONDO, « Nous avons atteints plus de 250 personnes qui ont été sensibilisées.  Sans compter les 24 associations qui ont été formées. Parce qu’aujourd’hui, il faut dire qu’on continu à les coacher en faisant une cartographie de ce qu’elles fabriquent avec la déclinaison d’une dizaine de matrice par filière et production ».

Source: Com SEQUA-Gabon et AR

 

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort