« Quand on dit aux autres réconcilions-nous, on dit il faut qu’on reconnaisse d’abord notre victoire » (l’opposant Louis Gaston Mayila)

L’opposant Louis Gaston Mayila (micro) durant son alliance ( désormais volée en éclat) en 2016 © D.R

L’opposant modéré Louis Gaston Mayila, initiateur du concept « réconciliation nationale », a déploré dans une déclaration récente, le manque de patriotisme de certains de ses pairs, réfractaires au dialogue et  à la réconciliation.

 « Quand on dit aux autres réconcilions-nous, on dit il faut qu’on reconnaisse d’abord notre victoire », a déploré M. Mayila, qui a entamé une série des rencontres auprès des acteurs politiques de tout bord (majorité/opposition) pour expliquer le bienfondé de son idée.

Sans cité les noms des personnes opposées à cette idée de réconciliation, Louis Gaston Mayila fait allusion à l’attitude pour le moins irascible  de l’opposant Jean Ping. L’ancien candidat continu de contester la réélection du Président Ali Bongo 3 ans après. Il estime qu’il est le véritable vainqueur du scrutin présidentiel controversé du 27 août 2016.

Antoine Relaxe

Suivez nous et Aimez nos pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.