Petite réapparition publique de Jacques Adiahénot

Jacques Adiahénot le 5 décembre 2020 au congrès de l’Union nationale © Gabonactu.com

Figure emblématique des années Omar Bongo ayant accompagné les premiers pas de Jean Ping dans l’opposition, Jacques Adiahénot, discret depuis la crise post-électorale de 2016 a réapparu en publique samedi à l’occasion de l’ouverture du 2ème congrès ordinaire de l’Union nationale (UN, opposition) où il a lu un discours comme au beau vieux temps.


Né le 11 mai 1944, Jacques Adiahénot a occupé les fonctions de Secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG, la machine qui a maintenu Omar Bongo au pouvoir) de 1991 à 1994. Il a aussi siégé au gouvernement de 1994 à la mort d’Omar Bongo en 2008. Il est resté au gouvernement sous Ali Bongo Ondimba jusqu’en 2009.

En mars 2014, Adiahénot a démissionné avec fracas du PDG. Il était devenu un des pourfendeurs du régime durant la campagne électorale de 2016.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.