Pêche au thon : le Gabon ne veut plus fermer les yeux face à l’Union européenne

Photo @ DR

Libreville, 30 avril (Gabonactu.com) – Le gouvernement gabonais a annoncé vendredi à Libreville qu’il ouvrira des négociations avec l’Union européenne (UE) pour parvenir à un nouvel accord plus équilibré sur la pêche au thon au large des côtes gabonaises.
 
L’accord actuel en voie d’expiration date de 19 ans. Il permet aux navires européens de camper au large des côtes gabonaises pour traquer le thon. Le fruit de leur pêche n’est ni débarqué sur les côtes gabonaises, ni transformé au Gabon, encore moins consommé directement par les gabonais.
 
Un quatrième round de négociations avec l’UE sera bientôt ouvert pour examiner ces questions. La partie gabonaise sera conduite par un comité stratégique.
 
Ce quatrième round devra désormais prendre en compte les nouvelles orientations du Gabon en termes de gestion durable des ressources halieutiques. L’objectif pour le Gabon est d’obtenir un protocole d’accord qui soit gagnant-gagnant.
 
La production tontinière du Gabon représente 15% de toute la production atlantique. Le Gabon constituerait le premier pool d’approvisionnement en thon de l’Union européenne.


Christian Balade


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.