Nouvel incident « politique » dans le Haut Ogooué : cette fois-ci à Bongoville

Le préfet du Département de la Djouri Agnili, monsieur Oyessi aurait ordonné la fermeture du stade de Bongoville où la confédération syndicale Dynamique unitaire (DU) avait prévu tenir son assemblée générale ce mercredi, a annoncé Louis Patrick Mombo, Secrétaire général de DU.

« De par ce comportement antisyndical et antidémocratique, Monsieur Oyessi ternit davantage l’image du Gabon, du Président de la République car originaire de Bongoville », a dénoncé M. Mombo dans un communiqué largement diffusé sur les réseaux sociaux.


Bongoville est la ville natale de l’ancien président gabonais, Omar Bongo Ondimba qui a dirigé le Gabon de 1967 à 2009 année de son décès au pouvoir.

« Ce comportement antidémocratique attentatoire à la liberté syndicale de Monsieur Oyessi tranche avec le siège qu’occupe le Gabon au Conseil des droits de l’homme des Nations unies. C’est une Violation des droits humains car les droits syndicaux sont les droits humains », a déploré Dynamique unitaire.

L’Assemblée générale s’est finalement tenue dans la rue sans perturbation.

Dynamique unitaire est en tournée dans la province du Haut Ogooué pour installer sa base. Elle a déjà sillonné plusieurs localités de la province.

Dirigée par Jean Remy Yama, Dynamique unitaire a notamment installé ses antennes dans les villes d’Okondja, Akieni, Ngouoni et Leconi.

La boucle sera bouclée dans la province de l’Ogooué Lolo. Dynamique unitaire, l’une des plus grandes centrales syndicales qui regroupe les fonctionnaires gabonais aurait ainsi installé ses antennes dans tout le pays.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.