« Nous devons constituer une alternative à l’incompétence qui gangrène l’appareil d’Etat » (Paulette Missambo, Présidente de l’UN)

La présidente de l’UN, Paulette Missambo durant sa conférence de presse le 19 novembre dans le nord de Libreville © Gabonactu.com

La nouvelle Présidente de l’Union nationale (UN, opposition radicale), Paulette Missambo, élue le 13 novembre 2021, a dans sa première conférence de presse tenue vendredi 19 novembre à Akanda (nord de Libreville),  appelé  toutes les femmes et la jeunesse gabonaise à se mobiliser autour de son parti pour mener  le « combat de la dignité » visant à libérer le Gabon, dit-elle, du régime d’Ali Bongo.  

« Nous devons constituer une alternative à l’incompétence qui gangrène l’appareil d’Etat », a déclaré Mme Missambo, fustigeant  au passage que le Gabon traverse une crise morale profonde qu’il faut impérativement mettre fin.


La Présidente de l’UN qui n’a pas encore déclaré si elle sera candidate à l’élection présidentielle de 2023, a proposé à ses militants un « pacte de confiance » fondée sur les valeurs de liberté, de  travail et de  solidarité.

« Nous plaçons le patriotisme, la transparence et  justice au cœur de notre action », a-t-il souligné.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.