National foot : l’USB chicote Akanda FC (4-0) et confirme son statut de favori  

L’Union sportive de Bitam (USB) dans son fief de Gaston Peyrille à Bitam a chicoté le FC Akanda (4-0) à l’occasion du premier match du groupe B et confirme son statut de favori du championnat dont le coup d’envoi a été donné ce samedi.

Dans ce groupe B, deux matchs se jouent ce dimanche. Ils opposent l’AO CMS à AS Dikaki au Stade Idriss Ngari et Lozosport à Manga Sport au stade Mbeba de Lastourville.


Dans le groupe A c’est le Stade Mandji qui a frappé un grand coup. Il a dominé le Stade Migovéen (4-0) au stade Pierre Claver Divungi de Port-Gentil.

Le CF Mounana a courbé l’échine face à As Pelican (0-2) au stade Monedan de Libreville.

Bouenguidi Sports a tapé le doyen, le FC 105 (2-1) au stade Tata Migolet de Koula Moutou.

Résumé des résultats :

Groupe A :

Stade Mandji – Stade Migovéen (4-0)

Bouenguidi Sports – FC 105 (2-1)

Stade Mandji – Stade Migovéen (4-0)

Groupe B :

USB – Akanda FC (4-0)

L’attaquant Nguélé Yogui de l’USB rentre dans l’histoire. Il a réalisé le 1er triplé du championnat national 2022.

La compétition se jouera seulement durant 2 mois du 14 mai au 31 juillet. Elle oppose 14 clubs repartis en deux poules.

Les 3 meilleurs de chaque groupe joueront une phase de play-off soit 6 clubs à l’issue de laquelle le meilleur sera retenu pour jouer la ligue africaine des champions et le second la coupe de la CAF.

Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.