PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Malabo accueille la 54ème Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement et la 45ème  Assemblée annuelle du Fonds africain de développement

Malabo accueille la 54ème Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement et la 45ème  Assemblée annuelle du Fonds africain de développement

Entrée principale du centre des conférences de Sipopo © Gabonactu.com

Malabo, 11 juin (Gabonactu.com) – Malabo, la capitale de la Guinée Equatoriale accueille, du 11 au 14 juin, la 54ème Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) couplée à la 45ème Assemblée annuelle du Fonds africain de développement (FAD).

Ces assises qui regroupent les sommités de l’économie africaine, des décideurs publics ainsi que des nombreux spécialistes mondiaux de l’économie et des finances se déroulent dans le luxueux centre des conférences de Sipopo situé en bordure de mer, à près d’une quinzaine de kilomètres du centre-ville.


Une vue partielle du centre des conférences de Sipopo © Gabonactu.com

Durant quatre jours, ce beau monde débattront du développement du continent africain autour du thème central : l’intégration régionale pour la prospérité économique de l’Afrique.

« Si l’intégration se passe bien, l’Afrique va se développer dans la dignité et la confiance », a déclaré, dans une conférence de presse, le président de la BAD, Akinwumi Adesina, à la veille de l’ouverture de ces Assemblées.

Ultra optimiste, le président de la BAD estime que la création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC) qui entrera en vigueur en juillet prochain est l’un des signaux forts de ce processus d’intégration effective.

A Malabo un partenariat sera conclu avec la Corée du sud pour « Nourrir l’Afrique ». Il sera également organisé une journée sur le partenariat Afrique-Inde.

La ZLEC constituera la plus grande zone de libre-échange intégré du monde, avec 1,3 milliard de consommateurs et un produit intérieur brut (PIB) combiné d’environ 3,400 milliards de dollars.

La Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (UNECA) estime que la croissance du PIB de l’Afrique pourrait atteindre 6% par an sur un continent sans frontières.

M. Adesina a affirmé que la Banque a investi environ un milliard de dollars pour soutenir plusieurs  initiatives, y compris des infrastructures transfrontalières, pour faire progresser les échanges commerciaux
entre les pays africains.

Yves Laurent Goma, envoyé spécial

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort