PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

L’ONUDI disposée à promouvoir le développement industriel de la zone de Nkok

L’ONUDI disposée à promouvoir le développement industriel de la zone de Nkok

Les experts de l’ONUDI devant la maquette de la zone économique spéciale de Nkok

 

Libreville, Gabon (Gabonactu.com) – Des experts de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), ont promis jeudi d’apporter leur soutien technique pour le développement industriel de la zone économique spéciale de Nkok située à une trentaine de kilomètres de Libreville.

 

Les experts ont promis ce soutien au terme d’une visite de travail dans cette zone pressenti être le nouveau modèle du développement industriel du Gabon.


 

Libreville veut en faire le principal pôle de la transformation de ses matières premières à savoir le bois, les minerais de manganèse et de fer.

 

La visite de travail de ces experts conduite par Syaphol Sackda visait à promouvoir les atouts de la zone et discuter des voies de coopération avec l’ONUDI.

 

« Notre contribution sera notre  expertise et aider la zone à attirer les investissements directs étrangers », a déclaré  le chef de mission de l’ONUDI.

 

L’ONUDI est l’institution spécialisée des Nations Unies chargée de promouvoir le développement industriel pour réduire la pauvreté et la sauvegarde d’un environnement.

 

L’institution onusienne offre aux pays en voie de développement (PED) un appui technique en vue de renforcer leurs tissus industriels et les rendre plus compétitifs sur les marchés mondiaux. Son action intègre  le soutien dans le développement de mécanismes pour les aider à accéder à la sous-traitance mondiale et aux réseaux de chaines de valeur.

La zone économique de Nkok est le fruit d’un partenariat public privé avec le groupe singapourien Olam. 40% des actions sont détenues par l’Etat gabonais et 60% par Olam. La première phase de développement de la zone a déjà englouti 212 milliards de FCFA. L’enveloppe a permis de construire des voies d’accès et de circulation, une centrale d’énergie et quelques bâtiments administratifs.

 

Quelques 78 contrats d’implantation dans la zone ont été conclus. Trois sociétés dont une chinoise et une autre de Malaisie y ont déjà entamé la phase expérimentale de transformation du bois. Une autre société y produit des fers à béton.

Christian Balade

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort