Le président centrafricain dépêche un émissaire chez Ali Bongo

Le Président de la République Centrafricaine, Faustin Archange Touadera, possible candidat à sa propre succession lors de l’élection présidentielle du 27 décembre prochain, a dépêché lundi son ministre des Affaires étrangères, Sylvie Baipo Temon, auprès du chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba.

La patronne de la diplomatie centrafricaine était porteuse d’un message écrit de son chef de l’Etat au numéro un gabonais. Sylvie Baipo Temon a remis le message au président gabonais qui l’a reçu au palais présidentiel.


Selon un communiqué de la présidence gabonaise, les relations de coopération bilatérale et multisectorielle concernant l’axe Libreville-Bangui, les sujets d’intérêt commun et les questions de paix et de sécurité dans la sous-région Afrique Centrale ont été évoqués au cours de l’entretien accordé par le Président Ali Bongo Ondimba à l’Emissaire de ce pays ami. instagram türk takipçi satın al

Le Président de la République Gabonaise et son hôte ont également abordé la question relative à la tenue prochaine du 18ème Sommet de la CEEAC qui se déroulera à Libreville fin novembre en présentiel et auquel prendront part les Chefs d’Etat et de gouvernement de notre communauté économique et régionale.

Le Ministre centrafricain des Affaires Etrangères s’est dit honoré de l’accueil qui lui a été réservé lors de son séjour en terre gabonaise et a salué la parfaite convergence de vue entre nos deux pays. Rappelons que la visite du Chef de la diplomatie centrafricaine intervient après celle du Président Faustin Archange Touadera à Libreville en juin 2019 à l’occasion de la commémoration du dixième anniversaire de la disparition du Président Omar Bongo Ondimba.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.