Le PDG va absorber les Sociaux-démocrates gabonais (SDG) et le Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV)

Le chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, qui est aussi le président du PDG, a reçu aujourd’hui les représentants de ces deux partis politiques, membres de la majorité, nés à l’occasion des élections générales de 2018. 

A peine nés et déjà absorbés.


Ayant vu le jour à l’occasion des élections générales de 2018, les Sociaux-démocrates gabonais (SDG) et le Rassemblement pour la restauration des valeurs (RV) vont être absorbés par le Parti démocratique gabonais.

C’est ce qui ressort des échanges entre le président de la République et les représentants de ces deux partis membres de la majorité qui ont eu lieu ce mercredi au Palais Rénovation.

« Je suis prêt à accueillir toutes celles et tous ceux, d’où qu’ils viennent, qui souhaitent apporter leur pierre à la construction d’un Gabon meilleur. La politique, c’est créer de l’union, non de la division. Ensemble, on est plus forts ! », a écrit sur sa page Facebook Ali Bongo Ondimba, qui est aussi le président du PDG, à l’issue de cette rencontre.

Les cadres de RV et du SDG  chez Ali Bongo Ondimba / Gabonactu.com
Les cadres de RV et SDG chez Ali Bongo Ondimba © PP

« C’est le signe que le PDG est plus que jamais le centre de la vie politique gabonaise. Jamais autant qu’aujourd’hui le parti majoritaire n’a autant été en position de force. C’est pourquoi il est si attractif », explique un professeur en science politique de l’UOB.

Le même jour, le chef de l’Etat a également reçu à part Jean Eyeghe Ndong, soutien jusqu’à présent de Jean Ping, dont le ralliement au PDG est lui aussi « imminent ».

Source : Lalibreville.com


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.