La présidence gabonaise apporte une seconde preuve que Noureddin Bongo Valentin n’est pas bloqué à Londres pour viol

La présidence de la République gabonaise a publié lundi une vidéo d’une cérémonie de décoration de plusieurs hauts cadres de la présidence de la République dont Noureddin Bongo Valentin, Coordinateur des Affaires présidentielles objet d’une rumeur selon laquelle il serait retenu depuis 2 mois par la justice à Londres pour viol.

Noureddin Bongo Valentin a été élevé dans l’Ordre National de l’Etoile Équatoriale au Grade de Commandeur. La seconde personnalité du palais présidentielle qui a reçu cette distinction est Jean -Yves Teale, Secrétaire Général de la Présidence de la République. 


Depuis jeudi dernier, une rumeur savamment distillée sur les réseaux sociaux a fait le tour de la blogosphère annonçant à la population gabonaise que Noureddin Bongo Valentin est bloqué depuis 2 mois à Londres par la juste pour une affaire de viol.

Vendredi, la présidence de la République gabonaise avait déjà tenté de taire les auteurs de cette fake news en diffusant des photos du Coordinateur des Affaires présidentielles à côté d’Ali Bongo Ondimba. C’était à l’occasion d’une audience accordée au Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda.

Les activistes ont soutenu qu’il s’agissait des photos d’archives.

Nommé à ce poste depuis le 5 décembre 2019, Noureddin Bongo Valentin, fils d’Ali Bongo Ondimba est l’objet de plusieurs fantasmes.

Camille Boussoughou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.