PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE
PUBLICITÉS A LA UNE

Le journaliste à la retraite Samson Ebang Nkili est mort sans avoir pu publier son livre sur l’histoire de la presse gabonaise

Le journaliste à la retraite Samson Ebang Nkili est mort sans avoir pu publier son livre sur l’histoire de la presse gabonaise

Le journaliste  à la retraite, Samson Ebang Nkili durant son exposé le 2 mai à Libreville © Archives  Gabonactu.com 

Libreville, 8 mai (Gabonactu.com) – Le chevronné journaliste  à la retraite, Samson Ebang Nkili qui s’apprêtait à publier à partir du 15 juin prochain un ouvrage sur l’historique de la presse gabonaise en balbutiement nonobstant quelques acquis sur la liberté d’expression,  est mort mercredi à Libreville des suites d’une courte maladie, a appris Gabonactu.com auprès de ses proches.

Septuagénaire, Samson Ebang Nkili  a exercé durant  32 ans le précieux métier du journalisme qu’il aimait tant, même à la retraite. Il constituait du reste une source d’inspiration pour la nouvelle génération.


« J’ai larmoyé aujourd’hui sans explication plausible…Je viens de comprendre pourquoi, je suis heureux d’avoir partagé tes adieux à la presse le 2 mai ;  tu étais une source d’inspiration à couper le souffle en présentant ton livre ‘’l’histoire de la presse gabonaise de 1922 à nos jours’’ », a écrit sur sa page Facebook avec mélancolie,  Freddy Louis Philippe Mbadinga, rédacteur en chef adjoint de Gabon Matin, hebdomadaire édité par l’Agence gabonaise de presse (AGP).

Samson Ebang Nkili  a affûté ses armes  à l’AGP et au  journal pro-gouvernemental « l’Union » avec plusieurs séjours dans les rédactions occidentales.

Durant une cérémonie commémorative sur la 26ème  édition de la journée mondiale de la presse à AGP le 2 mai courant, Samson Ebang Nkili a reconnu les avancées enregistrées dans la professionnalisation de la presse gabonaise, en estimant tout de même,  « qu’elle n’était pas véritablement bâillonnée mais qu’elle est à la solde du pouvoir ». Le vieux routard a longtemps présidé la section gabonaise de l’Union de presse francophone (UPF). Sa plume a fait l’éloge de plusieurs confrères décédés. Il affectionnait le portrait à titre posthume des confrères en espérant les rendre davantage éternel comme il le devient dès ce soir.

La rédaction de Gabonactu.com se joint à toute la corporation pour présenter ses sincères condoléances à sa famille si durement éplorée par cette énorme perte. Que l’âme de ce chevalier de la plume repose en paix !

 

Sydney IVEMBI

 

Suivez nous et Aimez nos pages

Related posts

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

RSS
Follow by Email
pendik escort kartal escort çekmeköy escort escort mersin konya escort mersin escort erotik film izle türkçe altyazılı porno lezbiyen porno sex hikaye mersin escort bodrum escort mersin bayan escort