Gabon : l’opposant Jean Ping implore la cour constitutionnelle à déclarer la vacance de pouvoir

L’opposant Jean Ping, candidat malheureux à l’élection présidentielle du 27 août 2016 qui se considère toujours comme le « véritable président élu du Gabon » et que son pouvoir serait « confisquer », a dans un discours relayé dans les réseaux sociaux, demandé  à la  Cour constitutionnelle de déclarer la vacance du pouvoir.

« Je demande aux Institutions habilitées par la Constitution, de déclarer la vacance de pouvoir », a demandé M. Ping.

Pour lui, « Ali BONGO n’est plus en capacité de gérer sa propre santé, encore moins, de gérer le pouvoir usurpé, au point de servir de marionnette à de nouveaux usurpateurs, qui livrent le pays aux enchères ».


Dans son discours, Jean Ping n’a pas été tendre, comme il fallait s’y attendre, avec le régime d’Ali Bongo Ondimba qui a plongé le Gabon selon lui, dans une  déliquescence indescriptible.

Antoine Relaxe


One thought on “Gabon : l’opposant Jean Ping implore la cour constitutionnelle à déclarer la vacance de pouvoir

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.