Fusion GOC-SOGARA : naissance d’un monstre financier

Une torchère de la raffinerie de la SOGARA à Port-Gentil © Archives Gabonactu.com

Libreville, 16 juin (Gabonactu.com) – La Société gabonaise de raffinage (SOGARA) et le groupe Gabon Oil Company (GOC) sont désormais dans la même corbeille, ce qui crée un monstre financier utile pour l’économie nationale.

La fusion de ces deux pôles pétroliers a été décidée lors du dernier Conseil des ministres. Le nom du nouveau groupe n’est pas encore connu. Ce qui est vrai c’est que les atouts de la GOC et de la SOGARA mélangés feront de cette structure un groupe économique très puissant.

La GOC gère les parts de l’Etat dans le cadre des contrats de partage de production (CPP). Elle commercialise sur le marché international de quantités importantes de pétrole brut.

Disposant dorénavant d’une raffinerie, la GOC pourrait directement affecter une partie des parts de l’Etat dans le raffinage et produire un carburant moins cher, sauf si les règles du marché interdisent une telle transaction.

Carl Nsitou

Suivez nous et Aimez nos pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.