Elections 2018 : Paul Marie Gondjout accepte sa défaite avec élégance

Paul Marie Gondjout, un model unique au Gabon @ Archives Gabonactu.com

Libreville, 7 octobre (Gabonactu.com) – Paul Marie Gondjout, Secrétaire exécutif adjoint chargé des élections à l’Union nationale, a dans un communiqué distribué par ses soins a annoncé avoir accepté sa défaite dès le 1er tour au 1er siège de la ville de Lambaréné « au profit de notre adversaire du PDG ».
 
« C’est une déception pour moi et les électeurs qui ont cru au changement », a-t-il écrit avant même la publication officielle des résultats par le Centre gabonais des élections (CGE).
 
« La clé de ce 1er  tour de l’élection est la forte abstention et le désenchantement d’une population désabusée par la profonde crise politique et économique qui sévit dans notre pays », analyse l’adversaire de  l’actuelle ministre de la Promotion des investissements, Madeleine Berre du Parti démocratique gabonais (PDG) qui aurait remporté le scrutin.
 
Paul Marie Gondjout avait déjà été battu à Lambaréné en 2006. A l’époque, il était retourné dans la circonscription pour remercier ses électeurs. La même année à Mbingou, Landry Bongo, candidat du PDG serait retourné dans son fief électoral pour retirer le groupe électrogène qu’il avait offert aux populations avant les élections. Le fils d’Omar Bongo Ondimba, battu, aurait décidé de punir les populations de la localité pour leur ingratitude.


Carl Nsitou


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.