Covid-19 : l’accès à nouveau autorisé au Ministère du Pétrole après une semaine de fermeture

Les locaux du Ministère du Pétrole en pleine opération de distinction à Libreville   © MPGM

Le Ministère du Pétrole, du gaz et des Mines a initié le weekend une vaste opération de désinfection de ses locaux permettant au personnel de regagner dès ce lundi le travail après une semaine de fermeture liée à la découverte de deux agents testés positifs au Coronavirus (Covid-19).

L’immeuble du Pétrole, siège du Ministère du Pétrole, du Gaz et des Mines sera accessible le 15 février, sous condition de la présentation d’un test négatif au Covid-19. Ce, pour tout le personnel et des usagers.  Bureaux, couloirs et autres recoins des bâtiments ont été entièrement désinfectés. Une opération visant à parer à toute éventualité après la découverte de deux agents testés positifs.


En effet, deux agents de la Direction générale des hydrocarbures de retour d’une mission à Port-Gentil sur un site pétrolier, avaient été testé positifs au Covi-19. Pour prévenir d’une éventuelle transmission communautaire, le Ministre du Pétrole, Vincent De Paul Massassa, avait pris une solution radicale, en ordonnant la fermeture du Ministère qui a été par la suite fermé puis décontaminé.

La même situation s’est déjà produite en mai 2020. L’opération de désinfection devra se faire dorénavant deux fois dans la semaine, indique-t-on.

La lutte contre le Coronavirus dans le secteur pétrolier, considéré comme le plus touché par la pandémie, a été intensifié ce weekend par la tutelle. Ainsi, le Ministère a distribué plus de 3000 masques chirurgicaux à la Direction générale des Etudes et laboratoire (DGEL), un organe technique ayant pour mission de contrôle analytique de produits pétroliers et de l’eau.

Camille Boussoughou


error

Vous aimez l'article? Merci de le partager.